Une startup pour créer son poste

En novembre dernier, j'ai été licencié économique suite à la liquidation de mon employeur. Cette situation a1 avait des avantages pour aider un individu à monter sa société. En effet, après un licenciement économique, le salarié peut accepter un CSP : Contrat de Sécurisation Professionnelle. Ça veut dire qu'il n'est pas chômeur mais stagiaire de la formation professionnelle (c'est bon pour les stats ça) et qu'il touche une indemnité plus élevée pendant un an : 100% de son précédent salaire au lieu de la moitié. Ainsi, un salarié licencié éco a un an pour créer un projet et monter une société sereinement (ou se former, ou chercher un poste à quatre feuilles, ou aller à la pêche, c'est selon).

Dans mon cas, j'ai décidé de créer mon propre emploi. C'est ainsi que j'ai participé au projet Reverb avec deux objectifs en vue :

  • créer mon poste de CTO dans une startup dont j'aurais été le co-fondateur,
  • me former dans les technologies que j'avais envie d'utiliser dans mon nouveau poste.

Comme vous l'avez probablement constaté, le projet de création d'entreprise est tombé à l'eau à cause de divergence idéologiques. En effet, mon ex-futur-associé qui partageait le même objectif de création de poste au départ a finalement préféré juste devenir riche, et tant qu'à faire, tout seul. Je l'ai donc laissé jouer dans son coin, et j'ai fermé Reverb pour les raisons expliquées sur la page d'accueil. Et j'ai continué ma route de mon côté.

Alors à ce moment on se dit que ces six mois de travail ont du être une vraie perte de temps ! J'aurais pu faire plein de choses pendant ces 6 mois :

  • suivre des formations pole emploi,
  • faire du freelance au black,
  • trouver le premier poste venu dès mon premier mois de CSP et toucher une grosse prime de reclassement,
  • aller à la pêche…

Sauf qu'en fait, j'ai fait bien mieux. Je me suis auto formé dans de nouvelles technos (Aurelia notamment) et des technos que je ne maitrisais pas du tout (cloud hosting, adminsys). Ces six mois ont été équivalent à plusieurs milliers d'euros de formations.
En plus de ça, comme j'avais du travail avec Reverb, ça m'a donné le courage de refuser des offres de postes qui ne me paraissaient pas assez intéressantes à mes yeux et que j'aurais regretté d'avoir accepté (des SSII, des postes pas en télétravail ou pas assez payé, des projets ne correspondant pas à mon éthique de merde).

Et au final, grâce à ces nouvelles compétences acquises, le poste que je voulais me créer, c'est une autre startup qui l'a créé et qui me l'a confié. Le but a été atteint par une autre route. Je fais maintenant du nodejs, de l'aurelia, du hosting, le tout, en télétravail. Exactement ce que j'aurais fait si j'avais monté Reverb mais sans m'embarrasser du coté chiant qu'est la création d'entreprise.

Donc, pour ceux qui sont en CSP et ceux qui y seront, profitez bien de cette situation et ne glandez pas. Créez votre poste.

[1]: Depuis la loi El Khomri, pour avoir droit au CSP, il faut avoir deux ans d'ancienneté et la durée d'indemnisation ne dure que six mois.

Hadrien

Hi, I'm a french Web Lead Developer, Front End Architect from Toulouse, France. I've worked for 7 years for Overblog then 2 years with AngularJS. Now, I'm a great fan of Aurelia.io.

Toulouse, France https://hadrien.eu